Faure Gnassingbé

Le site des sympathisants

Faure Gnassingbé

Le site des sympathisants

Victoire DOGBE : “La vision du Chef de l’Etat, c’est la recherche du bien-être du peuple togolais”

par | Août 24, 2009 | Diplomatie

Directrice de cabinet du Président de la République, Victoire DOGBE-TOMEGAH est également Ministre Délégué auprès du Premier Ministre chargé du Développement à la Base. Elle évoque l’engagement du Président de la République dans le processus du progrès socio économique de la nation togolaise : « la préoccupation majeure du Chef de l’Etat reste l’amélioration de l’environnement socio économique du pays », dit-elle. Elle revient également, dans cet entretien, sur les réalisations du Projet de Soutien aux Activités Economiques des Groupements (PSAEG) ainsi que sur le forum des acteurs du développement à la base du 08 au 10 juillet 2009 à Kara.

Presidencetogo.tg : Quels sont les projets du Président de la République pour l’amélioration des conditions de vie des togolais ?

Victoire DOGBE-TOMEGAH : La vision du Chef de l’Etat est très claire ! C’est la recherche du bien être du peuple togolais. Les projets de construction des bâtiments scolaires, des dispensaires, des forages en milieu rural se poursuivent. Un accent particulier est mis également sur la relance de l’agriculture pour une meilleure productivité en vue d’assurer une sécurité alimentaire aux populations de notre pays. Aussi des chantiers sont en cours pour les grands travaux de construction de diverses infrastructures urbaines. Les groupements ruraux seront toujours appuyés en équipements dans toutes les préfectures pour l’amélioration constante des conditions de vie des citoyens. La préoccupation majeure du Président de la République aujourd’hui, est toute simple : améliorer l’environnement socio économique du pays.

Presidencetogo.tg : Le 18 décembre 2008, le Chef de l’Etat a procédé au lancement du Projet de Soutien aux Activités Economiques des Groupements (PSAEG). Quelles sont les réalisations concrètes de ce projet ?

Victoire DOGBE-TOMEGAH : Le PSAEG est un projet que nous avons initié en réponse aux besoins bien précis des communautés. Nous avons effectué des tournées en novembre 2008 sur le territoire national et nous nous sommes rendus compte qu’il y a des groupements qui travaillent avec leurs propres moyens, très limités. Nous avons pensé qu’il faut leur apporter une assistance. Nous avons à cet effet ciblé trois groupements par préfecture dans toutes les cinq régions du pays. L’objectif de ce projet est d’augmenter les revenus des membres des groupements à travers un appui technique en information et à l’accès au microcrédit. Ce projet a coûté au gouvernement un demi-milliard qui a servi :

– à acheter des équipements de production agricole et des équipements de transformation ;
– à organiser des formations pour des acteurs ruraux ;
– de fonds de garanti pour des institutions de micro finance qui mettent en place des lignes de crédit à des taux bonifiés en faveur des groupements.

A travers ce projet, nous avons pu atteindre une centaine de structures rurales qui ont bénéficié des équipements et des subventions. Le PSAEG suit son cours ; il a l’appui de différents partenaires, tels le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et la Banque Mondiale (BM).

Presidencetogo.tg : Comment se fait le suivi de tous ces équipements que vous octroyez aux groupements agricoles ?

Victoire DOGBE-TOMEGAH : Tout un mécanisme de suivi est mis en place. Quand nous apportons les équipements, nous signons un contrat de partenariat avec les groupements, puis s’en suit une phase de sensibilisation. Aussi, notre Ministère organise-t-il des missions sur le terrain pour former des membres de groupements. Ceux-ci s’engagent à faire un bon usage des équipements. D’ailleurs, les autorités locales tels les préfets, les chefs traditionnels sont témoins du suivi des actions. Actuellement, les membres des groupements sont conscients de l’effort du gouvernement et ne cessent de manifester leur reconnaissance au Chef de l’Etat.

Presidencetogo.tg : En quoi a consisté l’implication du Chef de l’Etat dans l’organisation du forum des acteurs du développement à la base tenu du 8 au 10 juillet 2009 à Kara ?

Victoire DOGBE-TOMEGAH : Ce forum fait partie des orientations que nous avons reçues du Chef de l’Etat. Depuis l’existence de notre département, nous avons compris que le Président de la République accorde une importance capitale aux questions de développement à la base. Il sait qu’à travers ce Ministère, on peut faire des actions concrètes pour le mieux être des populations. C’est pourquoi il a insisté sur la nécessité d’organiser un forum qui rassemble tous les acteurs de développement communautaire pour qu’on échange sur le minimum vital que doit disposer chaque togolais. C’est l’occasion de lui témoigner toute notre reconnaissance pour avoir su insuffler cette dynamique et nous orienter sur ces actions qui sont stratégiques dans le cadre du redressement social de notre pays.

Presidencetogo.tg : Quelle est la différence entre ce forum et le forum national des paysans du Togo ?

Victoire DOGBE-TOMEGAH : Tout ce que nous faisons aujourd’hui concourt justement à la mise en œuvre de la vision de Son Excellence Faure Gnassingbé. En janvier, c’était le forum des paysans où nos parents ont eu l’occasion d’échanger entre eux en présence du Chef de l’Etat pour le progrès du monde agricole. Le forum des acteurs de développement à la base vient soutenir des activités agro industrielles de même que des services de production et de transformation agricole. C’est ainsi que les instituts de micro finance y sont associés en vue de permettre un véritable essor des communautés rurales togolaises.

Source: http://www.presidencetogo.com/index.php?option=com_content&task=view&id=731&Itemid=53

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
RSS
Follow by Email